19.9 C
Yaoundé
jeudi, août 11, 2022
HomeOMSSoudan du Sud : Crise alimentaireLe programme alimentaire mondial intensifie ses opérations...

Soudan du Sud : Crise alimentaireLe programme alimentaire mondial intensifie ses opérations au Soudan du Sud pour venir en aide aux 5,4 millions de personnes menacées par la faim.

Date:

Related stories

Jordan LeMonstre signe son grand retour avec « For The Gang »

Jordan LeMonstre  de son vrai nom, ATEZOE CEDRIC JORDAN...

Témoignage : DJ Arafat, le silence d’une icône.

Le temps a permis de comprendre l'influence de Dj...

GPS PHOTOGRAPHE reçoit un Prix de la ville de Nice.

Il est connu par des travaux d'excellence et d'exception...

Musique : Lè-Kou-Z1 et Happy d’Efoulan sur le titre « On n’a pas volé ».

Lè-Kou-Z1 est un groupe de musique camerounais fondé en...
spot_imgspot_img

Le programme onusien anticipe la saison des pluies qui s’ouvre généralement au mois d’Avril et commence la distribution des stocks alimentaire, notamment dans le comté du Pibor. 

Face à la situation humanitaire alarmante, l’enjeu est de taille pour le PAM. Pour 2021, l’agence souhaite fournir une aide alimentaire à plus de cinq (05) million de personnes. Le directeur exécutif du PAM David Beasley déclare a cet effet que « ce village d’environ huit mille personnes ne survirait pas sans le programme alimentaire mondial. Avec un peu de chance nous pouvons mettre fin aux conflits et travailler avecles chefs traditionnels et les villageois. Alors nous pourront construire des digues et récolter de l’eau et notre présence ici ne serait donc plus obligatoire. Mais pour le moment, ils survivent à peine, ils auraient pu mourir. Si nous n’étions pas là il y aurait une famine ».

Un chiffre de personnes touchées par la famine de plus en plus croissant

En Décembre 2020 l’ONU publiait un rapport inquiétant. L’organisation estime que la crise alimentaire au Soudan du Sud s’est aggravée en raison de la crise économique et sanitaire et selon ses prévisions, le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire grave pourrait se chiffrer à 7,4 millions entre Avril et Juillet 2021. Autre point alarmant soulevé par les Nations Unies, cette année, 1,4 millions d’enfants pourraient être victimes de malnutrition aigue.

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories