lundi, novembre 28, 2022
Google search engine
HomeBusinessQu’es ce qui justifie l’absence des femmes dans le classement des Milliardaires...

Qu’es ce qui justifie l’absence des femmes dans le classement des Milliardaires Forbes 2021 section Afrique

certains hommesMilliardaires qui ont gagné des places dans le classementForbes Afrique 2021 grâce officieusement à la pandémie du covid-19 qui ,

a affecté certains domaines d’activités en faisant croître d’autres, les deux seules femmes qui figuraient dans le classement en 2020 ont connu des déboires bien différents.

Le magazine Forbes, comme à l’accoutumée, est allé fuiner bien loin dans les actifs de ces deux seules femmes qui figuraient dans le classement des Milliardaires du continent africain en 2020.

Il s’agit respectivement de la Nigériane Folorunsho Alakija et, de l’ angolaise Isabel dos Santos.

Nigériane Folorunsho Alakija
Nigériane Folorunsho Alakija

Selon le rapport 2021 du magazine Forbes, la fortune de Folorunsho Alakija du Nigeria, qui possède une société d’exploration pétrolière, a chuté en-dessous de 1 milliard de dollars en raison de la baisse des prix du pétrole.

En effet, l’or est passé en 2020 sous la barre de 1dollars, ceci dûe aux différentes mesures de confinement instaurées par de nombreux États du monde en raison du fameux covid-19.

Isabel dos Santos , qui est depuis 2013 la femme la plus riche d’Afrique, a été renversée par une série de décisions de justice gelant ses avoirs en Angola et au Portugal, révèle le magazine Forbes.

En effet, En janvier 2020, le procureur général de l’Angola a accusé Isabel dos Santos de détournement de fonds et de blanchiment d’argent.

Le tribunal angolais a affirmé que les mesures prises par Isabel dos Santos, son mari Sindika Dokolo

(qui est décédé en octobre 2020, dans un accident de plongée sous-marine, selon certaines sources)

et un autre associé, ont causé au gouvernement angolais des pertes d’au moins 1,14 milliard de dollars.

Forbes a indiqué que les avoirs gelés de Isabel dos Santos étaient à zéro. Par l’intermédiaire d’un porte-parole, Isabel dos Santos a refusé de commenter.

Pour ces deux << Wonder womans>> Le même rapport de Forbes affirme qu’il n’est pas exclu que juste après les enquêtes d’évaluation et le dossier bouclé, l’une d’elle ait pu remonter aussitôt la pente car le cour des actions est très volatile et intrépide.

Par Félix Ndam

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments