lundi, novembre 28, 2022
Google search engine
HomeEnergieEnergie-Cameroun : le pays veut construire un barrage de 3 milliards de...

Energie-Cameroun : le pays veut construire un barrage de 3 milliards de dollars pour exporter de l’électricité

Le Cameroun va construire une centrale hydroélectrique de 3 milliards de dollars dans le cadre d’un plan ambitieux visant à faire de cette nation d’Afrique centrale un exportateur d’électricité d’ici 2035.

Le projet Grand Eweng de 810 mégawatts est le cinquième projet hydroélectrique sur le fleuve Sanaga. C’est une joint-venture entre le gouvernement et la société énergétique américaine Hydromine Inc.

La nouvelle installation commencera à produire de l’électricité d’ici 2028 et sa capacité passera à plus d’un gigawatt plusieurs années plus tard, selon Lucas Briger, vice-président du développement et des opérations du promoteur du projet basé à New York.

« Le Grand Eweng était initialement destiné à approvisionner le secteur de l’aluminium », a déclaré Briger dans une interview. La demande croissante dans ce pays de 25 millions d’habitants a depuis positionné le projet pour satisfaire le grand public.

Le gouvernement s’est engagé à produire 25% de son électricité à partir de sources renouvelables d’ici 2035, avec un plan d’exportation d’électricité vers ses voisins tels que le Tchad, la République centrafricaine et le Nigeria.

La société prévoit d’annoncer les coactionnaires d’ici la fin de l’année, en espérant que le projet sera financé à hauteur de 20 à 25 % par des fonds propres et jusqu’à 80 % par la dette.

Un seul client réel

Bien que le gouvernement camerounais ne se soit pas encore engagé à investir, l’entreprise ENEO sera le seul acheteur de l’électricité. La production supplémentaire sera probablement vendue à des entreprises comme Alucam, une fonderie d’aluminium. Un projet d’interconnexion soutenu par la Banque mondiale, une fois achevé, permettra également au Cameroun de vendre de l’énergie au Tchad, qui a l’un des taux d’électrification les plus bas du monde.

Le barrage du Grand Eweng ferait suite au projet Nachtigal de 420 mégawatts, qui exploite également la Sanaga.

« Le projet Nachtigal fournit un modèle sur la manière dont un projet peut être développé financièrement d’une manière acceptable pour toutes les parties concernées », a déclaré M. Briger.

L’hydroélectricité est une source d’énergie renouvelable fiable et bon marché dans le monde entier depuis des décennies, mais les projets d’infrastructure à grande échelle ont été critiqués pour les dommages environnementaux qu’ils causent aux cours d’eau et aux écosystèmes qu’ils soutiennent.

Le bassin du fleuve Sanaga est une source de vie importante pour la flore et la faune du Cameroun et la construction de cinq barrages le long du fleuve est une menace sérieuse. Mais M. Briger a assuré que le projet est conforme aux normes environnementales internationales et camerounaises.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments