19.9 C
Yaoundé
jeudi, août 11, 2022
HomeInsécuritéNiger : L'État Islamique revendique l’assassinat des travailleurs humanitaires français

Niger : L’État Islamique revendique l’assassinat des travailleurs humanitaires français

Date:

Related stories

Jordan LeMonstre signe son grand retour avec « For The Gang »

Jordan LeMonstre  de son vrai nom, ATEZOE CEDRIC JORDAN...

Témoignage : DJ Arafat, le silence d’une icône.

Le temps a permis de comprendre l'influence de Dj...

GPS PHOTOGRAPHE reçoit un Prix de la ville de Nice.

Il est connu par des travaux d'excellence et d'exception...

Musique : Lè-Kou-Z1 et Happy d’Efoulan sur le titre « On n’a pas volé ».

Lè-Kou-Z1 est un groupe de musique camerounais fondé en...
spot_imgspot_img

Le groupe de l’État islamique a revendiqué la responsabilité de l’assassinat de six travailleurs humanitaires français, de leur chauffeur et d’un guide local dans un parc animalier au Niger le mois dernier.

Le groupe d’État islamique a déclaré dans son bulletin d’information Al-Naba publié ce jeudi qu’un détachement de sécurité avait mené une « attaque éclair avec des armes à feu » dans la région de Kouré, au sud-ouest de la capitale du Niger, Niamey.

Il a également publié une photo de deux des otages encore en vie.

L’attaque du 09 août avait choqué de nombreuses personnes qui pensaient que la région proche de la capitale n’était pas aussi dangereuse que d’autres parties du pays. L’État islamique du Grand Sahara a mené des attaques ces dernières années au Niger et dans la région des trois frontières avec le Mali et le Burkina Faso.

Les six citoyens français et le chauffeur nigérien travaillaient pour l’ONG ACTED, basée à Paris, et pour IMPACT Initiatives, basée à Genève. L’autre victime était un guide nigérien dans la réserve de girafes située à environ 70 kilomètres de la capitale.

Le gouvernement français a mis en garde les citoyens contre tout déplacement en dehors de Niamey, car les extrémistes liés à Boko Haram, le groupe de l’État islamique et Al-Qaida mènent des attaques dans tout le pays. Le Niger a également des frontières avec le Tchad, le Nigeria et la Libye.

La violence des combattants liés au groupe IS et à Al-Qaida est en hausse dans la vaste région du Sahel, au sud du désert du Sahara. La France a déployé 5 100 soldats pour aider à combattre l’insurrection croissante, et une force locale composée de soldats du Mali, du Niger, du Burkina Faso, du Tchad et de la Mauritanie lutte également contre les extrémistes.

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories