19.9 C
Yaoundé
jeudi, août 11, 2022
HomeInfosCameroun : Une nouvelle Prison centrale prête à servir à Douala-Ngoma

Cameroun : Une nouvelle Prison centrale prête à servir à Douala-Ngoma

Date:

Related stories

Jordan LeMonstre signe son grand retour avec « For The Gang »

Jordan LeMonstre  de son vrai nom, ATEZOE CEDRIC JORDAN...

Témoignage : DJ Arafat, le silence d’une icône.

Le temps a permis de comprendre l'influence de Dj...

GPS PHOTOGRAPHE reçoit un Prix de la ville de Nice.

Il est connu par des travaux d'excellence et d'exception...

Musique : Lè-Kou-Z1 et Happy d’Efoulan sur le titre « On n’a pas volé ».

Lè-Kou-Z1 est un groupe de musique camerounais fondé en...
spot_imgspot_img

Une nouvelle prison centrale aux bâtiments flambants neufs voit le jour à Douala, au quartier PK19, presque prête à accueillir ses premiers détenus.

Monsieur Pierre Landry Etoundi, chef de l’administration pénitentiaire du Cameroun, a livré ces nouveaux bâtiments le 28 août 2020. Le but de cette innovation est de désengorger les prisons et d’améliorer le cadre de vie des détenus. Ceci concerne principalement de la prison centrale de Douala au quartier New Bell où la surpopulation crée une promiscuité nocive et dangereuse pour la santé des fonctionnaires pénitentiaires et des détenus eux-mêmes.

En septembre 2015, le ministère de la Justice avait annoncé la construction d’une nouvelle prison à Ngoma, une zone rurale de Douala V, à 19 kilomètres du centre ville de la capitale économique.

Mais avant l’arrivée des premiers détenus, quelques derniers réajustements doivent encore être effectués, notamment l’installation des équipements et l’affectation des employés. Ces détenus viendront de la prison de New Bell.

Jusqu’ici, le Cameroun comptait 11 prisons centrales : Ngaoundéré, Yaoundé, Bertoua, Maroua, Douala (New Bell), Nkongsamba, Garoua, Bamenda, Bafoussam, Ebolowa et Buéa.

Des chiffres officiels produits en 2008 par la Direction de l’administration pénitentiaire présentaient un total de 24.514 prisonniers sur l’ensemble du territoire. Douze ans plus tard, il est fort possible que ce nombre ait évolué. Construire de nouvelles prisons semble de fait apparaître comme un gain pour ce secteur de la vie publique.

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories