19.9 C
Yaoundé
jeudi, août 11, 2022
HomeInfosMonde : les lunettes de Gandhi en vente aux enchères

Monde : les lunettes de Gandhi en vente aux enchères

Date:

Related stories

Jordan LeMonstre signe son grand retour avec « For The Gang »

Jordan LeMonstre  de son vrai nom, ATEZOE CEDRIC JORDAN...

Témoignage : DJ Arafat, le silence d’une icône.

Le temps a permis de comprendre l'influence de Dj...

GPS PHOTOGRAPHE reçoit un Prix de la ville de Nice.

Il est connu par des travaux d'excellence et d'exception...

Musique : Lè-Kou-Z1 et Happy d’Efoulan sur le titre « On n’a pas volé ».

Lè-Kou-Z1 est un groupe de musique camerounais fondé en...
spot_imgspot_img

Un britannique de 80 ans a envoyé une enveloppe contenant des lunettes à une maison d’enchères. Répondant à l’appel téléphonique de ladite maison, il a affirmé que ces lunettes avaient appartenu à Gandhi.

Le commissaire-priseur Andrew Stowe, de la East Bristol Auctions au Royaume-Uni, a découvert dans l’enveloppe sortie de la boite aux lettres de sa structure, une monture en or et des verres circulaires. L’information a été relayée par la chaine de télévision américaine CNN et l’article développé nous apprend qu’un mot était inscrit sur l’enveloppe : « Elles ont appartenu à Gandhi, c’est mon oncle qui me les a données ». Le vieil expéditeur vivant dans le coin confirme le petit message qu’il a écrit en ajoutant que son oncle avait reçu ces lunettes de Gandhi lui-même dans les années 1920 lorsqu’il travaillait pour British Petroleum.

Selon le Commissaire-priseur Andrew Stowe, les dates et les faits révélé par le propriétaire actuel correspondent ; les lunettes sont authentiques. La date de la vente a été fixée au 21 août 2020 et ces lunettes de Gandhi pourraient être vendues à une somme située entre 11 000 et 16 000 euros.

Rappelons que Mohandas Karamchand Gandhi, nationaliste indien et apôtre de la non-violence au même titre que Nelson Mandela et Martin Luther King, débarque en Afrique du Sud en 1893 à l’âge de 24 ans. C’est dans ce pays que naître sa conscience politique ; il y organise ses premières révoltes avant son retour en Inde où sa résistance face à l’impérialisme anglais finira par lui coûter la vie en 1948. Sa statue se dresse en plein cœur de la ville de Johannesburg en Afrique du Sud.

Le vieil octogénaire dont l’identité n’a pas été révélée, par souci de confidentialité, n’a pas donné de précision sur ce qu’il fera avec une si importante somme d’argent, mais il est clair que, de l’entendement de tous, c’est une future bourse pleine dont il ne boudera pas plaisir.

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories