lundi, novembre 28, 2022
Google search engine
HomeCamerounKetcha Courtès annonce le démarrage des travaux de construction de la route...

Ketcha Courtès annonce le démarrage des travaux de construction de la route Essos – Nkolmesseng

La Cameroon Radio Television qui donne cette information indique qu’actuellement, l’heure est aux indemnisations des populations qui seront impactées négativement par ces travaux. Lesdits travaux vont s’étendre sur une période de 18 mois.

IMG-20200901-WA0017-780x470.jpg

Les travaux relatifs à cette initiative financée par la Banque mondiale, vont consister en la construction d’une route à deux voies longue de 8 km. Ils débuteront en juillet 2021.

« Les populations riveraines de cette route qui vont être affectées négativement par le projet, doivent être indemnisées avant que la Banque Mondiale ne donne l’autorisation d’ouvrir le chantier », a déclaré à la CRTV, Anne Marie Essono, coordonnatrice du Projet de développement de villes inclusives et résilientes au Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain.

En août 2020, le maire de la commune de Yaoundé V, Augustin Bala informait que la Banque mondiale avait déjà rendu disponible les fonds relatifs à ce chantier. La Communauté urbaine de Yaoundé devait à cette période, engager le processus d’indemnisation des populations affectées par le projet de bitumage de cette route qui s’étend du Lycée bilingue d’Essos–Nkolmesseng–Tradex Eleveur.

Un montant de 2 milliards de Francs CFA avait été mis à sa disposition pour les activités y relatives.   la Banque mondiale quant à elle, avait fourni 12 milliards de Francs CFA, faisait savoir le 25 août 2020, le maire de Yaoundé V, Augustin Bala.

Répartition des fonds…

Les fonds alloués étaient réservés à des travaux préparatoires, de terrassements, de chaussée et revêtement (avec pour profil type : deux mètres de trottoir, 2×2 voies chaussée), construction des ouvrages d’art et d’assainissement, signalisation et sécurité, d’éclairage public, d’aménagement connexes et mesure des impacts environnementaux et sociaux. Un second itinéraire de 1,8 km devait être ouvert, permettant de relier le secteur « Après le chef » à la Tradex Eleveur pour un montant de 2,760 milliards FCFA.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments